Caf de l'Ardèche

Rapport d'activité 2020
de la Caf de l'Ardèche

La Caf de l’Ardèche une organisation pour un service public efficient

Les ressources humaines
Accueil 9 Les ressources humaines

La Mission

Le service des Ressources Humaines a pour missions de :

  • conseiller la direc­tion et de soute­nir les managers,
  • accom­pa­gner le sala­rié tout au long de sa carrière au sein de la Caf de l’Ardèche, de son embauche à sa sortie, dans un objec­tif conju­gué de recherche de perfor­mance et de qualité de vie au travail, et dans le respect du droit du travail,
  • recru­ter et d’accompagner les nouveaux salariés,
  • gérer le dossier admi­nis­tra­tif du sala­rié et d’élaborer sa paie en trans­met­tant les infor­ma­tions au SNGP,
  • déve­lop­per les compé­tences des sala­riés, notam­ment par la mise en œuvre de formations,
  • dialo­guer et négo­cier avec les instances repré­sen­ta­tives du personnel,
  • mettre en œuvre des projets inno­vants afin de favo­ri­ser la qualité de vie au travail,
  • élabo­rer l’ensemble des docu­ments et décla­ra­tions obligatoires,
  • assu­rer un rôle de réfé­rent santé et sécu­rité au travail et le rôle de réfé­rent handicap.

Une politique de formation et d’accompagnement dynamique

Malgré la crise sani­taire, 11 370,50 heures de forma­tion ont été dispen­sées aux sala­riés en 2020. L’effort de forma­tion atteint 2,45 % de la masse sala­riale contre 2,98 % en 2019. Il est donc large­ment supé­rieur au taux légal obli­ga­toire fixé à 1%.

202 agents ont été formés en 2020 dont 178 femmes et 24 hommes, soit un taux d’accès à la forma­tion de 94%.

Les besoins de forma­tion ont concerné :

  • La profes­sion­na­li­sa­tion :
    • Une forma­tion de Gestion­naire Conseil Allo­ca­taires (CQP GCA) suivie dans le cadre d’une mutua­li­sa­tion régio­nale par 7 stagiaires.
    • Une forma­tion de mana­ger opéra­tion­nel (CQP MO) suivie par un stagiaire de novembre 2020 à novembre 2021.
    • La forma­tion de 5 alter­nants en BTS SP3S et d’une personne en Master 2 RH.
  • Le perfec­tion­ne­ment tech­nique et la mise à jour des connais­sances des pres­ta­tions familiales.
  • Forma­tion de sauve­teurs secou­ristes du travail (SST).
  • Forma­tion Voltaire (ortho­graphe) acces­sible pour tous les sala­riés en e-lear­ning pendant 1 an afin que les sala­riés puissent progres­ser sur l’orthographe et l’expression écrite.
  • Pour­suite des travaux sur la Qualité de vie au travail.
  • Webi­naires EN3S et Ucanss pendant la crise sani­taire à desti­na­tion de l’encadrement.

Relations Sociales

Le CSE a été installé au sein de la Caf de l’Ardèche au 1er Janvier 2020.
12 réunions se sont tenues du fait de la crise sani­taire (au lieu de 6 prévues par l’accord signé en 2019).
Avec le contexte sani­taire en 2020, le calen­drier des négo­cia­tions avec les délé­gués syndi­caux a été suspendu. Seule la charte télé­tra­vail a pu être rené­go­ciée en février 2020. 

Les chiffres/résultats de l’année 2020

214

Salariés

(188 CDI + 26 CDD)

  • Dont 189 femmes 88% 88%
  • et 25 hommes 12% 12%
  • Sala­riés de moins de 45 ans 58% 58%

41,68

Age moyen des agents

77

personnes travaillent à temps partiel

  • 35.9% 35.9%

Les horaires hebdo­ma­daires varient de 17 heures à 32 heures. 

10

Embauches en CDI

(dont 2 muta­tions inter Caf)

35

Contrats CDD conclus

7

Agents ont demandé à bénéficier de leur retraite en 2020

La Caf a signé une conven­tion CARED (contrat d’aide et de retour à l’emploi durable) visant à accueillir une personne qui a passé plusieurs mois au sein l’organisme. Après cette période, cette dernière a été embau­chée en CDI le 1er Juin 2020 au Pôle Allocataires. 

8

Stagiaires ont été accueillis

dont 6 de l’école natio­nale supé­rieure de sécu­rité sociale (EN3S)

Zoom

Index Égalité femmes-hommes 2020 : la Caf de l’Ardèche obtient 93 points sur 100

L’index de l’égalité profes­sion­nelle entre les femmes et les hommes a été inscrit dans la loi pour inci­ter les entre­prises à réduire les inéga­li­tés sala­riales dans le monde du travail.
En effet, malgré le prin­cipe « à travail égal, salaire égal » inscrit dans le Code du travail, la rému­né­ra­tion des femmes reste en moyenne infé­rieure de 9% à celle des hommes en France.
Sous la forme d’une note sur 100, l’index de l’égalité femmes-hommes se compose de quatre grands critères qui évaluent le niveau de rému­né­ra­tion et l’évolution des femmes par rapport à celle des hommes dans chaque entreprise :

  • Le 1er indi­ca­teur mesure les écarts de rému­né­ra­tion entre les femmes et les hommes, noté sur 40 points : la Caf de l’Ardèche obtient une note de 38/40.
  • Le 2ème indi­ca­teur mesure les écarts des augmen­ta­tions entre les femmes et les hommes, sur 35 points : la Caf de l’Ardèche obtient une note de 35/35
  • Le 3ème indi­ca­teur mesure le pour­cen­tage de sala­riées augmen­tées après la mater­nité, sur 15 points : la Caf de l’Ardèche obtient une note de 15/15
  • Le 4ème indi­ca­teur mesure la parité entre les femmes et les hommes parmi les 10 plus hautes rému­né­ra­tions, sur 10 points : la Caf de l’Ardèche obtient une note de 5/10

En accord avec les valeurs fonda­trices qui prévalent à la créa­tion de la Sécu­rité sociale et aux prin­cipes appli­qués dans l’exercice de la mission de service public qui lui est confiée, la Caf a obtenu en 2020, un résul­tat de 93 points sur 100.

Actions Covid-19

Une mobilisation de tous les jours

A l’occasion des deux périodes de confi­ne­ment, le service RH a été très mobi­lisé pour accom­pa­gner les salariés.
Il a notam­ment parti­cipé acti­ve­ment aux travaux de la cellule de crise dès le 17 mars 2020 (PCA) afin de veiller à mettre en œuvre une orga­ni­sa­tion de travail appro­priée, en « brigade » :
pour permettre à un maxi­mum de sala­riés de travailler, et du fait des accès VPN limi­tés, des « brigades » de télé­tra­vail ont été consti­tuées avec un accès au système d’information soit le matin (7:00/13:00) soit l’après-midi. (13:00/19:00).
La respon­sable du service a parti­cipé à l’envoi quoti­dien d’informations et de consignes au person­nel soit sur les boites profes­sion­nelles mais égale­ment via le site Word­Press (infor­ma­tions relayées par un sms aux agents).

2 stagiaires EN3S ont parti­cipé à la prépa­ra­tion de l’organisation de la gestion de retour sur site entre le mois de mai et juin 2020.
Pour permettre un suivi de toutes les parti­cu­la­ri­tés de gestion des RH durant la période, des tableaux de suivi ont été mis en place sur les arrêts pour garde d’enfant et les IJ spéci­fiques, les indem­ni­tés télé­tra­vail, le suivi des connexions VPN (orga­ni­sa­tion par service), la mise à jour des comp­teurs horo­quartz avec les jour­nées en brigade infé­rieures aux jour­nées habi­tuelles de travail…

Enfin, 2 enquêtes QVT Cnaf ont été diffu­sées à l’ensemble du personnel.