Caf de l'Ardèche

Rapport d'activité 2020
de la Caf de l'Ardèche

La Caf de l’Ardèche une organisation pour un service public efficient

La Qualité de Vie au Travail
Accueil 9 La Qualité de Vie au Travail

La Mission

Axe stra­té­gique du projet d’entreprise de la Caf, la Qualité de Vie au Travail (QVT) est une démarche globale, trans­ver­sale et parti­ci­pa­tive qui vise à amélio­rer l’environnement de travail pour une meilleure atten­tion portée aux sala­riés d’une part, et une meilleure perfor­mance pour la Caf d’autre part.

Extrait de l’introduction du projet d’entreprise :

C’est ce contexte qui a suscité l’ambition profonde de la direc­tion de donner du sens au travail en co-construi­sant, par un mana­ge­ment bien­veillant, un projet partagé “pour une entre­prise réso­lu­ment tour­née vers l’humain, dont le sens premier est le service au public” et qui sait conci­lier, pour ses agents le bien-être au travail, et pour ses allo­ca­taires et ses parte­naires, l’attente des résultats.

Au sein de la Caf, les actions visent à :

  • Garan­tir la santé et la sécu­rité des sala­riés :
    Les agents sont invi­tés à recen­ser toutes les inci­vi­li­tés dont ils pour­raient être victimes. Ces inci­vi­li­tés signa­lées font l’objet d’un bilan trimes­triel présenté aux repré­sen­tants du person­nel. Les CSU sont sensi­bi­li­sés à cette problé­ma­tique lors de leur forma­tion, les campagnes natio­nales sont relayées (affi­chage, vidéo).
  • Accom­pa­gner les sala­riés fragi­li­sés :
    La Direc­tion prend systé­ma­ti­que­ment en compte les situa­tions person­nelles auxquelles certains sala­riés doivent faire face (fin de vie d’un proche, congés de présence paren­tale, problé­ma­tiques d’accès à un loge­ment, …).
    Les 2 réfé­rentes handi­cap orga­nisent des actions autour du handi­cap (actions spéci­fiques lors de la semaine du handi­cap, recru­te­ment de personnes en situa­tion de handi­cap, aména­ge­ment de postes).
    Les espaces de travail sont aména­gés en tenant compte de la spéci­fi­cité des métiers et des préco­ni­sa­tions de la méde­cine du travail. Au cours de l’année 2020, le service RH a fait appel 2 fois à l’Agefiph dans le cadre de parcours de main­tien dans l’emploi.
    Les actions initiées les années précé­dentes se pour­suivent, en parti­cu­lier la cellule d’écoute animée par Lionel BARRA (3,5 jours en présen­tiel, mais aussi par rendez-vous télé­pho­niques pendant la crise sanitaire).
  • Répondre aux attentes et préoc­cu­pa­tions QVT des sala­riés :
    Les demandes de mobi­lité interne et les projets profes­sion­nels des sala­riés sont exami­nés et peuvent faire l’objet d’un accom­pa­gne­ment. Afin d’ajuster l’organisation, des réor­ga­ni­sa­tions de service sont inter­ve­nues : créa­tion du pôle stra­té­gie et inno­va­tion, adap­ta­tion du dispo­si­tif de turn-over au pôle MDR.
    Un axe QVT est prévu dans chaque revue de processus.
  • Favo­ri­ser l’articulation de la vie privée et de la vie profes­sion­nelle :
    Le droit à la décon­nexion est rappelé par la direc­trice lors d’un entre­tien indi­vi­duel et annuel pour les cadres qui souhaitent dispo­ser du dispo­si­tif de forfait.
    La charte du télé­tra­vail a été amen­dée pour augmen­ter le nombre de jours télé­tra­vaillables dans la semaine notam­ment.
    Le taux d’agent béné­fi­ciant d’un contrat à temps partiel est de 35,9%.
  • Un appel à volon­ta­riat est orga­nisé pour parti­ci­per à diffé­rents groupes de travail notam­ment dans le cadre des travaux immo­bi­liers et du réamé­na­ge­ment des espaces de travail
  • Afin d’accompagner la trans­for­ma­tion numé­rique interne, des infor­ma­tions sont diffu­sées sur l’utilisation des outils colla­bo­ra­tifs à desti­na­tion de tous dans Cafcom, sur les webi­naires (En3s, Ucanss) à desti­na­tion des managers.

Les chiffres/résultats de l’année 2020

Télétravail (hors période confinement) : le taux a fortement augmenté 

Passant de

42

Agents en 2019

  • Taux de télé­tra­vail en 2019 20% 20%

à

115

Agents en 2020

  • Taux de télé­tra­vail en 2020 54% 54%

Zoom

Des groupes de travail sur l’aménagement des espaces 

Un appel à volon­ta­riat a été lancé en octobre pour consti­tuer 6 groupes de travail de 8 à 13 agents afin de réflé­chir à la co-concep­tion des futurs espaces sur Anno­nay et Aube­nas (de travail, parta­gés, de détente…). Ces séquences sont animées par un cabi­net exté­rieur en aména­ge­ment et ergonomie.

Les groupes se sont réunis une à deux fois selon les sites (pour­suite des travaux sur 2021). Ils égale­ment travaillé avec leurs collègues pour faire des propo­si­tions à partir des orien­ta­tions sur la co-concep­tion d’espaces colla­bo­ra­tifs et de lieux ressources présen­tées par le cabi­net. Au total, 38 agents se sont inves­tis sur ce projet, et se sont faits ambas­sa­deurs auprès de leurs collègues.

Actions Covid-19

Le télétravail dans de bonnes conditions

Lors du 1er confi­ne­ment, le télé­tra­vail a été géné­ra­lisé : les agents ont été équi­pés avec le maté­riel adéquat, des écrans supplé­men­taires ont été remis, une orga­ni­sa­tion spéci­fique en brigades (travail sur une mati­née, un après-midi) a aussi permis de conci­lier vie profes­sion­nelle et vie fami­liale.
Des conseils et bonnes pratiques ont été diffu­sées quasi-quoti­dien­ne­ment soit via les actua­li­tés Cafcom soit via le site internet :